Mauritanie : Pour avoir refusé de collaborer, Aziz empêché de quitter Nouakchott Ouest

Le parquet général de la wilaya de Nouakchott Ouest a accusé l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz de refuser de collaborer avec les enquêteurs occasionnant ainsi la lenteur des procédures. Le parquet général a décidé d’interdire à Mohamed Ould Abdel Aziz de sortir de Nouakchott Ouest (Tevragh Zeina, Ksar et Sebkha) jusqu’à la fin des procédures de l’enquête préliminaire. Le parquet a chargé le directeur général de la sûreté et le chef d’état-major de la gendarmerie de l’application de cette décision.

Commentant la décision du parquet général de Nouakchott Ouest d’interdire à l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz de sortir de Nouakchott, son avocat Me Tagiyoullah Eyda a déclaré que ‘’la limitation de la liberté de son client et sa poursuite judiciaire sans être accusé est contraire aux dispositions de l’article 10 du code pénal’’, indiquant que ‘’la construction de l’Etat de droit commence par le respect de la constitution.’’

Le Calame, 26 sept 2020

Tags : Mauritanie, Mohamed Ould Abdelaziz, corruption, gabégie, poursuite judiciaire, justice,