Sénégal : L’assassinat d’Almamy Abdoul Kader Kane par la France

4 AVRIL 1807 L’ASSASSINAT DE L’ALMAMY ABDOUL KADER KANE PAR LA FRANCE

Abdoul Kader Kane est un chef religieux et un conquérant Sénégalais, le premier Almamy du Fouta-Toro, un ancien royaume de la vallée du fleuve Sénégal, qu’il dirigea de 1776 à sa mort en 1807.

Pendant toute sa vie, avec son compagnon d’arme Thierno Souleymane Baal, ils ont combattu contre l’esclavage des occidentaux et des arabes dans le nord du Sénégal. Avec la révolution torodo menée par Abdoul Kader Kane et Thierno Souleymane Baal, un état théocratique est mis dans le nord du Sénégal. Seul Dieu possède le pouvoir et personne n’a le droit de posséder des esclaves, tels étaient les principes de la révolution torodo.

Abdoul Kader Kane connut beaucoup de désaccords avec la ville de Saint-Louis dans le nord du Sénégal, où résidaient de nombreux commerçants d’esclaves européens surtout Français, car il voulait que celle-ci cesse la pratique de l’esclavage.

Il voulait aussi que les bateaux et leurs marchandises, ainsi que leur produits traversant son État théocratique par le fleuve, en provenance de Saint-Louis, soient fouillés systématiquement. Abdoul kader Kane est assassiné le 4 avril 1807 à la suite d’un complot contre lui, organisé par la France.

Peuple de Guinée d’abord, 9 sept 2020

Tags : Sénégal, Afrique, Fouta, L’Almamy Abdoul Kader Kane, colonisation,