Maroc : Du calme depuis l’arrêt des prières du vendredi

Depuis que la prière du vendredi a été interdite … les quartiers autour des mosquées sont devenus calmes …

Calmes des énergumènes qui se sauvent de leurs administrations pour venir faire la prière … avec leurs voitures achetées souvent avec l’argent de la corruption … sur la vitre arrière de laquelle ils ont collé un sticker avec cette phrase  » Hada min Fadli Rabbi  » … traduisez « ceci est un don de mon Dieu » …

Ces barbus ou leurs suiveurs …. qui sont payés par les marocains pour etre dans leurs bureaux … volent une après-midi par semaine pour venir prier Dieu pour leur ramener plus d’argent … donc d’autres victimes qu’ils vont détroussés dans leurs bureaux climatisés …

Quant à l’imam, il passe son temps à insulter les juifs, les chrétiens mais aussi les chiites, les ismailites, les ibadites, les boudhhistes, les chinois, les francais, les américains, les congolais, les pharaons, les berbères, les carthagénois, les romains … … et la majorité des 8 milliards d’êtres humains sur cette planete sont tous insultés … comme ça… gratuitement …

Une fois terminée cette séance de défoulement collective … les barbus quittent les mosquées … précipitamment comme si une bombe nucléaire venait de s’exploser … et s’arrêtent juste pour acheter quelques kg de fruits et légumes des marchands qui eux ne prient pas … car s’ils vont prier ils, vont se faire voler … leur marchandises par d’autres musulmans dits modérés … qui ne tuent pas encore …

Une fois leurs kg de fruits dans le coffre … ils démarrent en trombe … et sont prets à écraser les mendiants éparpillées sur toutes les ruelles qui entourent la mosquée …

Ils insultent « la religion de sa mère » en disant  » in3el Din Mok  » … à celui qui ose se mettre devant eux … et partent comme des voleurs … qui ont menti à Dieu … croyant que Dieu ne voit pas ce qu’ils font dans leurs bureaux et la violence contre leurs propres épouses …

Ainsi va la vie dans le plus beau pays du monde …

Source : Page Facebook d’Omar Louzi

Tags : Maroc, prière du vendredi, Islam, religion, corruption,