La Russie teste une arme anti-satellite dans l’espace

Le Commandement spatial américain a annoncé jeudi 23 juillet qu’il avait des preuves que la Russie avait testé une arme antisatellite basée dans l’espace.

Le 15 juillet, la Russie « a injecté un nouvel objet en orbite » depuis le satellite Cosmos 2543 et « a procédé à un test non destructif d’une arme antisatellite basée dans l’espace », a déclaré le US Space Command (USSC) dans un communiqué. L’objet est répertorié sous le numéro de catalogue Satellite 45915 sur space-track.org, a-t-il ajouté.

Dans ce test récent, la Russie a relâché le nouvel objet près d’un autre satellite russe, une manœuvre similaire à l’activité précédente des satellites russes que le Département d’État américain a décrit dans la déclaration comme « incompatible avec sa mission déclarée » en tant que satellite inspecteur.

«Ces satellites présentaient les caractéristiques d’une arme spatiale », a ajouté le Département d’État, qualifiant le comportement « d’hypocrite et préoccupant ».

Ce système de satellite utilisé pour effectuer ce test est le même que l’US Space Force a qualifié de « inhabituel et dérangeant » en février de cette année après que deux satellites russes du système (COSMOS 2542 et COSMOS 2543) ont suivi un satellite espion américain.

«Ceci est une preuve supplémentaire des efforts continus de la Russie pour développer et tester des systèmes spatiaux, et conforme à la doctrine militaire publiée par le Kremlin pour employer des armes qui mettent en danger les ressources spatiales américaines et alliées », a déclaré Raymond dans le communiqué.

Echourouk Online, 24 jui 2020

Tags : Russie, Etats-Unis, armement, missiles,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.