Avertissement aux Marocains l’Europe . …projetant d’aller au Maroc en voiture

Le maire d’Algeciras vient aujourd’hui d’ordonner la fermeture des aires de parking du port de la ville.

Les Marocains qui attendaient sur une plateforme de ce parking de pouvoir embarquer vers le Maroc ont été priés d’évacuer l’enceinte du port

Pour ceux qui étaient arrivés à ce port en provenance de France, Belgique, Hollande, Allemagne etc, les autorités du port ont du utiliser la manière forte pour les obliger à évacuer l’enceinte portuaire.

Des barrages policiers ont par ailleurs été placés à l’entrée de la ville pour empêcher tout accès des personnes se dirigeant vers le port.

Nombre d’automobilistes marocains ont rebroussé chemin pour s’installer durant les vacances dans des hôtels de la côte andalouse.

Les autorités espagnoles de Ceuta qui ont en outre décidé de n’accepter aucun débarquement des MRE marocains venant par bateau d’Algeciras, bloquent tout débarquement dans le port de Ceuta, obligeant les Marocains résidant à l’étranger de retourner à Algeciras par le même bateau.

Ces mesures ont été prises par les autorités espagnoles comme réaction au refus du Maroc de procéder à l’ouverture de ses frontières maritimes accueillant les passagers en provenance des ports espagnols

C’est que les autorités espagnols craignent très fort l’entassement aux ports de leur pays de centaines de milliers de Marocains provenant des divers pays d’Europe.

Cette accumulation de Marocains à Algeciras, Malaga et autre Almeria fait craindre aux pouvoirs publics espagnols la propagation du Covid19.

Le gouvernement marocain ne semble nullement préoccupé par ces situations faites à ses ressortissants bloqués en Espagne dans une chaleur torride et une absence inquiétante des conditions d’hygiène désastreuses.

Interdits d’accéder à leur pays d’origine, des centaines de Marocains devenus indésirables au Maroc, prennent depuis mercredi passé la route du Portugal pour y passer leurs vacances.

Le ministère marocain des affaires étrangères vient de laisser entendre que la fermeture des frontières de son pays risque de durer jusqu’à la fin de l’été

Au grand dam des Marocains bloqués à l’étranger et aux binationaux empêchés depuis plus de 4 mois de rejoindre les leurs en Europe.

Cela se passe alors que le roi Mohammed VI de même que le prince héritier et les autres membres de la famille royale sont aux abonnés absents depuis la mi-mars 2020.

Bruxellois-sûrement!, 4 jui 2020

Tags : Maroc, Mohammed VI, binationaux, marocains bloqués à l’étranger, covid19, coronavirus,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.