Edouard Philippe démissionne pour devenir un rival de Macron

La démission de M. Philippe pourrait créer un rival potentiel pour M. Macron, qui cherche à être réélu en 2022.

Le Premier ministre français Edouard Philippe a démissionné, selon l’Elysée.

Son départ ouvre la voie à un remaniement gouvernemental.

Les spéculations se multipliaient selon lesquelles un remaniement était imminent – le président français Emmanuel Macron cherchant à renforcer ses pouvoirs verts et à regagner des électeurs désabusés.

M. Philippe avait en effet vu sa popularité augmenter considérablement ces dernières semaines – malgré les critiques des autorités françaises concernant leur gestion de la crise des coronavirus.

Néanmoins, les spéculations sur son avenir ont tourbillonné depuis la mi-juin, lorsque M. Macron a déclaré vouloir «réinventer» sa présidence.

Dans les remaniements du gouvernement français, le Premier ministre présente sa démission avant les nominations au cabinet, mais peut toujours être renommé au poste.

Ce sera un gros pari politique pour M. Macron de remplacer M. Philippe, qui est plus populaire auprès du public que le Président

Sa démission pourrait créer un rival potentiel pour M. Macron, qui cherche à être réélu en 2022.

Le président cherche à ouvrir un nouveau chapitre pour les deux années restantes de son mandat qui se concentrera sur les efforts de relance de l’économie française profondément touchée par COVID-19.

Lors des élections locales de dimanche, le jeune parti centriste de M. Macron a été battu dans les plus grandes villes de France alors qu’une vague verte déferlait sur le pays.

Tags : France, Macron, élections municipales, Edourad Philipe,

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.