Municipales 2020 : Abstention!

Les Français votaient dimanche pour le second tour des élections municipales, plus de trois mois et demi après le déroulement du premier tour qui avait eu lieu à la veille de l’entrée en confinement du pays qui avait paralysé la vie politique française. Et si l’échec attendu des candidats La République En Marche ne surprend pas, la victoire de plusieurs candidats écologistes dans de grandes villes a pris de court les médias comme les politiques.

Toutefois, le plus marquant peut-être restera le score exceptionnel de l’abstention. En effet, jamais la participation n’aura été aussi basse lors d’une élection en France.

Selon les instituts de sondage, seuls 40 % des électeurs se seraient déplacés aux urnes pour le second tour des élections municipales. Un bilan en baisse d’une quinzaine de points par rapport au premier tour du 15 mars (44,66 % d’abstention), et une chute libre par rapport au scrutin de 2014 : à l’époque, ils étaient 36,45 % à ne pas s’être déplacés. Dès l’annonce des chiffres, l’Élysée a fait savoir qu’Emmanuel Macron s’était lui-même dit «préoccupé par le faible taux de participation».

Il y a trois mois, lors du premier tour, une grande partie d’électeurs n’avaient pas souhaité voter à cause de la crise sanitaire du coronavirus. Il faut dire que le scrutin s’était tenu dans un contexte particulier : il avait été maintenu malgré de nombreux atermoiements.

Le Jour d’Algérie, 30 juin 2020

Tags : France, municipales 2020, élections municipales,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.