Togo: le Gouvernement annonce la reprise des interventions sanitaires de masse à partir de juillet

– Sur fond de stabilisation de la pandémie de Covid-19.

AA/Lomé/Alphonse Logo

Le gouvernement togolais a annoncé mardi la reprise des interventions sanitaires de masse dans le pays à compter de juillet en commençant par une large campagne de vaccination contre la poliomyélite.

L’annonce a été faite par le ministère de la Santé et de l’hygiène publique lors d’une conférence de presse à laquelle a pris part la représentante résidente de l’Organisation Mondiale de la Santé au Togo Fatoumata Diallo.

« Avec la situation plus ou moins maîtrisée de la pandémie de Covid-19 dans le pays et avec l’adhésion massive de la population au port de masque devenu obligatoire, nous avons l’obligation de reprendre avec nos interventions ciblées et communautaires pour éviter que nos populations ne meurent d’autres pathologies anciennement mieux contrôlées », a expliqué Docteur Awoussi Sossinou, secrétaire général du ministère de la Santé.

Il s’agit entre autres de la lutte contre la poliomyélite, le paludisme, la fière jaune et les maladies tropicales négligées.

La décision de suspendre les interventions sanitaires communautaires avait été prise dès le premier cas de Covid-19 enregistré le 06 mars pour engager une « riposte efficace » contre la pandémie au Togo.

Avec un total de 569 cas confirmés dont 380 guéris et 13 décès enregistrés à ce jour, le gouvernement affirme une stabilisation de la propagation du virus dans le pays. Une situation favorable donc à la reprise des activités de masse pour le ministère de la Santé qui annonce du coup une série de 5 interventions dont deux vaccinations de masse.

« La première action sera une large campagne de vaccination contre la poliomyélite dans la région maritime et dans Lomé commune (sud), suivie d’une autre vaccination contre la fièvre jaune dans la région des savanes notamment dans l’ère sanitaire de Galangachi entre Mango et de Barkouassi (nord) », a annoncé Dr Awoussi Sossinou

Il est également prévu un traitement de masse contre la bilharziose, l’onchocercose et les géohelminthiases.

Le gouvernement togolais va, également, procéder à une opération de distribution de moustiquaires imprégnés contre le paludisme aux populations togolaises des trois régions dans le nord du Togo notamment les régions centrale de la Kara et des Savanes.

Anadolu

Tags : Togo, coronavirus, covid19, pandémie,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.