RME : pas de vacances estivales au Maroc

Selon le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, les ressortissants marocains vivant à l’étranger ne pourront pas passer l’été chez eux au Maroc. La 33ème édition de l’Opération Marhaba n’aura pas lieu cette année à cause de la situation générée par le coronavirus.

Pour le chef de la diplomatie marocaine, l’opération Marhaba est un concept qui doit être préparé depuis avril et qui nécessite une coordination avec différents pays. Ce n’est pas une simple étape mais une animation avec des activités culturelles et ludiques, il est donc évident et naturel que l’opération telle que nous la connaissons n’aura pas lieu ».

Bien entendu, Bourita a distingué l’opération elle-même et la possibilité que les Marocains résidant à l’étranger se rendent dans leur pays en été, ce qui n’est pas exclu mais dépend toujours de quatre éléments. La première consiste pour le Maroc à ouvrir ses frontières, qui restent pour l’instant fermées.

Les trois autres facteurs sont les mesures sanitaires adoptées par les pays de transit, la situation sanitaire nationale et internationale et le protocole sanitaire que le Maroc mettra en œuvre pour toute personne entrant dans le pays.

Le protocole qui s’applique actuellement aux Marocains qui sont rapatriés après avoir été bloqués à l’étranger pendant des mois, comprend un confinement d’au moins neuf jours et deux tests PCR.

Si ce protocole est maintenu, a déclaré Bourita, il est clair qu’il aura un impact sur les voyages au Maroc des RME

Le Maroc a attendu trois mois pour annoncer l’annulation de la traversée du Détroit qui a lieu chaque année en été. Ce plan, conçu en 1987, commence généralement à la mi-juin et se termine en septembre. Dans ses dernières éditions, l’opération a réglementé le passage de l’Europe au Maroc de 3,5 millions de passagers et de près de 800 000 véhicules.

Tags : Maroc, Opération Marhaba, RME, coronavirus, covid 19,

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.