Madagascar se dote d’un nouveau laboratoire pharmaceutique

– L’usine produira une douzaine de nouveaux médicaments dans les trois prochaines années, dont des gélules contre la Covid-19.

AA / Antananarivo / Sandra Rabearisoa

La Grande île s’apprête à inaugurer le 25 juin, à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance, une nouvelle usine pharmaceutique qui portera l’appellation de « Pharmalagasy ».
La nouvelle a été révélée par le Président de la République, Andry Rajoelina lors d’une récente intervention sur la chaîne nationale.

Le nouveau laboratoire reprendra, entre autres, l’ancienne usine de produits pharmaceutiques Ofafa, sise à Tanjombato, (11 km au sud d’Antananarivo) qui avait été créée dans les années 80, puis privatisée.
Un conseil ministériel tenu en mai dernier avait pris la décision de reprendre cette usine.

Le chef de l’Etat malgache a confirmé cette information à l’occasion d’un déplacement à l’aéroport d’Ivato le 15 juin pour superviser l’arrivée, à bord d’un avion spécial, de 100 tonnes de matériels destinés à la rénovation, la mise en place et l’équipement de ladite usine.

Cette unité sera en charge de la production de médicaments « made in Madagascar » avec la participation des scientifiques malgaches.

« Désormais, nous sommes préparés à concurrencer les Big Pharma », avait déclaré le président Andry Rajoelina au cours d’une interview accordée à la presse malgache.

Selon le Président malgache, l’usine produira une douzaine de nouveaux médicaments dans les trois prochaines années.

D’après les précisions du service communication de la Présidence, les premières activités de l’usine se focaliseront sur la production de médicaments destinés à lutter contre le nouveau coronavirus, dont une version en gélules du « Covid Organics » dénommée « CVO plus ».

Ce remède traditionnel est élaboré par les chercheurs de l’Institut Malgaches des recherches appliquées (Imra) pour prévenir et guérir le Covid-19.

D’après le dernier bilan officiel établi par le Centre de Contrôle et de prévoyance des maladies de l’Unikon africaine (Africa CDC), Madagascar compte jusqu’à mardi 1640 cas de Covid-19 dont 692 guérisons et 15 décès.

La mise en place de cette usine pharmaceutique vise à amplifier la fierté nationale chez les Malgaches, notamment à l’occasion du 60ème anniversaire de l’indépendance ce vendredi 26 juin.

A cause de la crise sanitaire, le régime a prévu une célébration qui se tiendra à huis clos sur l’avenue l’indépendance.

Anadolu

Tags : Madagascar, pharmacie, laboratoire pharmacéutique, médicaments, covid 19, coronavirus,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.