Le Roi Soleil ou le roi esclavagiste

Louis XIV se faisait appeler le roi soleil.

Il est tout de même surprenant qu’il ait pris pour emblème un symbole très peu représentatif de son pays.

Le soleil a en fait, fait référence aux terres lointaines des contrées du sud que la France avait conquis par la force.

Devenue possession française, l’île de Saint-Domingue fut transformée en constellations de plantations esclavagistes à produire du sucre.
Saint-Domingue devint ainsi la perle des Antilles, le premier producteur de sucre au monde pour le bénéfice exclusif du roi Louis XIV sous forme de produit de consommation qui alimenta les marchés occidentaux et de devises.

Les rendements royaux furent colossaux du fait d’une main d’œuvre esclaves exploitée jusqu’à la déshumanisation.

De même c’est sous Louis XIV que la France prit le contrôle du commerce des esclaves noirs le long des côtes du Sénégal et ouvrit son premier comptoir commercial à la côte sous le vent à Savi, non loin de Ouidah.
Le soleil de Louis XIV avait donc vocation à afficher le pouvoir colonial du roi, gage d’une puissance politique et économique qu’il tira de l’exploitation de ses possessions des pays du sud.

Depuis Louis XIV, la France n’a plus jamais cessé de vivre de son pouvoir colonial toutes époques et tous régimes politiques confondus.

Quand les politiciens et les médias réfutent tout racisme d’état en France, c’est pour ne pas à avoir aborder une réalité qui est le moteur du développement économique de la France depuis plus de 4 siècles et sans laquelle, la France perd toute sa puissance politique et l’influence qu’elle a aujourd’hui encore dans le monde.

Ahmad Nougbo

Tags : France, esclavagisme, Louis XIV, Roi Soleil, colonialisme, colonisation,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.