69 personnes tuées dans une attaque terroriste

69 personnes ont été tuées, hier, dans une attaque terroriste contre un village d’éleveurs dans le nord-est du Nigeria. Selon un bilan communiqué par des sources sécuritaires, les assaillants ont attaqué le village de Felo, dans le district de Gubio mardi après-midi.

Plusieurs sources ont indiqué que le bilan initial de 59 morts communiqué mardi avait revu après la découverte de dix nouveaux corps autour du village. « En réalité, 69 personnes ont été tuées, des cadavres supplémentaires ont été découverts dans les étendues alentour », a indiqué un haut responsable militaire. Ibrahim Limam, un membre d’une milice locale soutenue par le gouvernement, a donné les mêmes chiffres.

« Les corps jonchaient le sol sur une vaste étendue, car les assaillants ont poursuivi leurs victimes, leur tirant dessus et les écrasant avec leurs véhicules », a-t-il déclaré. Selon un chef de communauté, les 69 victimes sont « des hommes et des enfants » qui surveillaient le bétail à un point d’eau à l’extérieur du village. Ils « ont été encerclés par surprise par des hommes armés », a-t-il expliqué, « il s’agit d’une étendue ouverte, avec nulle part où se cacher ».

Mardi, un chef du village avait estimé que l’attaque était en représailles à lamort de terroristes tués par la milice d’autodéfense locale qui protège le bétail du village contre le vol. Gubio, située à 80 kilomètres de la capitale régionale Maiduguri, a été à plusieurs reprises la cible des terroristes.

En réaction, plus de 100 miliciens et chasseurs traditionnels ont été déployés par les autorités locales pour protéger la localité et ses environs contre les attaques.

APS