Maroc : Les rifains paient leur faute envers le peuple sahraoui

Maroc : Les rifains paient leur faute envers le peuple sahraoui

Le Makhzen s’est toujours vanté d’un “consensus” autour de la prétendue “intégrité territoriale”. Il considère cela comme un atout pour défendre sa colonisation du Sahara Occidental.

Sans aucun doute, ce consensus est réel puisque tous les marocains soutiennent l’occupation par le Maroc de l’ancienne colonie espagnole. Pire encore, ils se réjouissent de voir comment leur Makhzen mater les sahraouis. Un étudiant sahraoui vient d’être assassiné par des agents cagoulés dues services secrets marocains. Personne au Maroc en s’en est ému. Le sang des sahraouis est “halal”. Nasser Zefzafi et beaucoup d’autres ont qualifié les sahraouis de “mercenaires”, ce qui prouve largement l’inimitié de la société marocaine contre un peuple qui a a combattu le colonialisme espagnol avec la seule aide de la Libye et l’Algérie, alors que le régime de Hassan II réprimait toute tentative sahraouie de mobilisation pour libérer le Sahara Occidental.

Aujourd’hui, les marocains, les rifains en particulier, paient leur faute envers le peuple sahraoui. Ils sont victime de la répression qu’ils ont soutenue lorsqu’elle était pratiquée contre les sahraouis. Ils paient leur soutien aveugle au Makhzen contre le droit des peuple à disposer d’eux-mêmes.

Aujourd’hui, les marocains ont ce qu’ils méritent. Ne dit-on pas que les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent. En voici la preuve.