Moroccoleaks : Tagma propose de réactiver la CEN-SAD pour contrecarrer le leadership algérien dans la lutte contre le terrorisme

Du 04 au 06 août 2014 se sont déroulés les travaux de la première édition du Sommet Etats-Unis – Afrique. Pendant trois jours, une cinquantaine chefs d’Etats et de gouvernements ont été reçus par Barack Obama pour parler surtout affaires, sécurité et gouvernance.
Le 5 août 2014, dans le panel sur la sécurité au Sahel et au Maghreb, le Maroc tente de se faire accepter dans les réunions sur le Sahel sous le slogan du « refus des démarches d’exclusion ».
Dans un email envoyé le même jour, Ouali Tagma de Washington, rapporte que « sur le volet sécuritaire néanmoins participants africains ont reconnu le leadership de l’Algérie dans la zone », alors que « sur le volet religieux reconnaissent le leadership du Maroc ».
« MD algérien a déclaré que l’argent du trafic du Kif finance le terrorisme ainsi que le trafic de la cocaïne et les rançons payés par l’occident. Les pays du Sahel n’ont pas remis en cause ces déclarations ni l’hégémonie de l’Algérie. D’où nécessite réactiver Censad », conclu Tagma.
POUR TELECHARGER CE DOCUMENT CLIQUEZ ICI