Hypocrisie made in Senegal!

Le mercenaire du Maroc, titulaire des affaires étrangères du Sénégal, Mankeur Ndiaye, est travesti en militant progressiste qui défend les intérêts de l’Afrique.
Mankeur Ndiaye plaide la représentation de l’Afrique au sein du Conseil de sécurité de l’ONU pour « réparer une injustice historique » en octroyant au continent noir un siège de membre permanent. 
Le mercenaire du Maroc et de la France ose s’ériger en militant de la cause africaine alors qu’hier il sabotait la politique de l’Union Africaine au sein de cette même instance onusienne.
En effet, l’UA a dépêché au mois d’avril 2015 l’ancien président mozambicain, Joachim Chissano, en tant qu’Envoyé Spécial de l’Union Africaine pour le Sahara Occidental, pour plaider la position de l’Afrique concernant ce contentieux qui dure depuis plus de 40 ans.
Le Sénégal, en bon serviteur de la France, s’est positionné contre l’intervention de M. Chissano au Conseil de Sécurité.
Aujourd’hui, cet hypocrite dénommé Mankeur, dont le prénom devrait être plutôt Manteur, veut se passer pour défenseur des intérêts de l’Afrique alors que la politique du Sénégal est basée sur les intérêts de la France et les payements en argent comptant et trébuchant de Rabat.
Pour ceux qui ont encore un doute sur la servitude du Sénégal, ils n’ont qu’à regarder sa position diamétralement opposé à la position africaine en ce qui concerne le Tribunal Penal International