Mohamed El Moutawakil réaffirme l’adhésion indéfectible du peuple sahraoui à sa cause

Le militant des droits de l’homme, Mohamed El Moutawakil, a réitéré l’adhésion indéfectible du peuple sahraoui à sa cause et sa forte détermination à faire entendre sa voix. 
Participant au forum d’El Hiwar, à Alger, El Moutawakil a affirmé que « ce combat se perpétue et des manifestations sont organisées chaque fois ».
Revenant sur les emprisonnements et les tortures que subissent les Sahraouis, El Moutawakil a rappelé que « les forces de sécurité marocaines qui ont démantelé le camp de Gdeim Izik, où la population revendiquait ses droits économiques, sociaux et politiques des Sahraouis, ont procédé à l’arrestation de centaines de protestataires. » 
« Défiant toutes les dispositions internationales relatives aux droits humains, les autorités marocaines ont déféré 25 d’entre eux devant un tribunal militaire qui les a condamnés à de lourdes peines, allant de 20 ans d’emprisonnement à la réclusion à perpétuité. » Toutefois, « au lendemain de l’adoption d’une nouvelle loi interdisant au tribunal militaire de faire condamner des civils, des recours ont été introduits », a-t-il expliqué. 
Pour l’heure, une soixantaine de prisonniers croupissent encore dans les geôles marocaines. Interrogé sur les capacités de la RASD à faire face à des intempéries comme celles qui ont frappé il y a deux jours les villes de Dakhla et El Aaiun, El Moutawakil a rappelé que « le panier alimentaire du Sahraoui en l’absence d’entreprises de production est assuré par des dons venant de l’Algérie, de pays européens et d’associations caritatives. Les pluies torrentielles qui s’abattent sur la région détruisent les réserves et les stocks alimentaires. Cette situation est une nouvelle épreuve pour notre peuple ».