Le cheval du roi du Maroc éliminé à Rio de Janeiro

Le cheval du roi du Maroc Mohamed VI, appelé Quickly de Kreisker, devra rentre chez lui après avoir été éliminé hier, avec son cavalier Abdelkebir Ouaddar dans le second tour des preuves éliminatoires, a rapporté l’agence EFE.
Comme à l’allée, il sera de retour en classe business, c’est-à-dire, avec des conditions VIP d’alimentation, de température et de soins que beaucoup d’humains qui voyagent en classe économique aimeraient avoir.
Son cavalier, Ouaddar, a été appelé par Mohammed VI après avoir passé le premier tour pour le féliciter et l’encourager dans son itinéraire olympique, un privilège dont les autres athlètes marocains (en athlétisme et taekwondo) qui sont encore dans la course n’ont pas eu le droit.