Tanger, la nouvelle Mecque des prostituées marocaines

La luxueuse villa du roi d’Arabie saoudite à Tanger
Le Roi Salman d’Arabie Saoudite est arrivé à Tanger il y a un mois. Selon un twittos saoudien au nom de Mujtahid, il est accompagné de plus de 4000 personnes dont la présence constitue une aubaine pour la ville de Tanger qui en profite pour enregistrer des belles recettes gràce aux dépenses aveugles du cortège royal.
Selon le twittos saoudien, la délégation royale encourage la prostitution à Tanger avec la protection officielle des autorités marocaines et que cette ville est devenue le lieu de destination de toutes les prostituées du Maroc au point d’enregistrer un encombrement.
« Au moment où nos jeunes croupissent dans les premières lignes du front, le roi Salman, son fils Mohamed et plus de 4000 accompagnateurs, s’offrent une vie et des dépenses inimaginables », écrit-il.
« Le premier niveau de la délégation (familles et proches) loge avec le roi et son fils dans trois palais luxueux à Tanger. Chaque palais a les dimensions d’un village avec tous ses services », ajoute-t-il.
Selon lui, son séjours de 75 jours coûte entre 4 5 milliards de rials, l’équivalent des salaires annuels de 40.000 soldats.
D’après lui, toutes les prostituées du Maroc sont arrivées à Tanger parce qu’elles gagnent en une journée l’équivalent du salaire d’un an de travail d’une infirmière au Maroc.