Le roi du Maroc a refusé d’accueillir le sommet arabe pour ne pas rencontrer le président mauritanien

Le roi du Maroc tente, depuis des années, d’éviter les rencontres avec le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, a affirmé le site marocain Anayir

« La décision marocaine d’annuler l’accueil du 27e Sommet de la Ligue des Etats Arabes a été motivée par des raisons personnelles et subjectives qui n’ont aucun lien avec les calculs stratégiques·, ajoute le site, qui signale que « le roi ne voulait pas rencontrer des personnes avec lesquels il était fâché depuis un bon moment (à l’instar du président mauritanien) ».
Selon la même source, le succès enregistré par le président mauritanien dans l’organisation dudit sommet a suscité des réactions puériles de la part du roi du Maroc. « La presse royale fait campagne contre la Mauritanie prétendant que le Sommet de Nouakchott a été un fiasco « parce que la Mauritanie n’a pas des hôtels de luxe comme le Maroc » ajoutant que « la délégation libanaise a choisi de passer la nuit dans un hôtel au Maroc parce que la Mauritanie n’est pas propre » comme si le Maroc était un exemple de propreté, a-t-il dit.
« Cette façon de penser prouve que la mentalité du roi ressemble à celle d’un enfant ou un adolescent », conclue le site.