Maintenant, les sénégalais savent pourquoi

“Je salue, de même, la réaction des autorités sénégalaises face à ce crime qui a appelée au calme et apporter sa solidarité et sa compréhension aux autorités marocaines. Ceci démontre, une nouvelle fois, de l’excellence des relations séculaires entre le Maroc et le Sénégal et plus globalement avec les autres pays africains, autre symbole de l’appartenance profonde du Maroc à son continent”, dixit un document qui constitue un élément pour une déclaration de presse suite au meurtre de Charles Paul Alphonse Ndour tué le 30 août 2014 à Tanger.
Donc, selon cette déclaration les autorités de Dakar ont exprime leur “compréhension aux autorités marocaines”. Une compréhension stimulée par des cadeaux en argent sonnant et trébuchant á l’instar de l’enveloppe reçue par le ministre des affaires étrangères Mankeur Ndiaye pour soi-disant payer les frais de pèlerinage de trois membres de sa famille. 
Après la découverte de cette enveloppe, les sénégalais ont compris pourquoi leurs autorités n’ont pas levé le petit doigt pour demander des explications sur le l’assassinat de Charles Ndour ni sur l’identité de son meurtrier. Depuis, c’est le silence des deux côtés. L’affaire est tombée dans les oubliettes. Cela fait partie de la “compréhension” des autorités sénégalaises. 
Grâce aux documents révélés par le cyber-activiste qui a agi sous le pseudonyme de Chris Coleman, les sénégalais savent, maintenant, pourquoi le président Macky Sall a été fin juin en vacances au Maroc. “Mais pour une fois personne n’est en mesure de donner les raisons de ce séjour dans le royaume chérifien”, dixit le journal EnQuête
La réponse est arrivée de Kigali. Au Maroc, Macky Sall a été au petits soins de Mohammed VI au même temps qu’il recevait sa “récompense” pour sa contribution dans ce qu’ils ont appelé “offensive diplomatique” contre la RASD, qui en réalité n’était qu’un leurre. Selon le journal RIM Sans Frontières, le président sénégalais a reçu 50 millions d’euros · »en vue de faire accepter aux africains un retour de Rabat contre l’exclusion de la RASD ». « C’est donc une affaire de sou qui a motivé le leadership du Sénégal dans ce processus avorté à Kigali », ajoute le journal signalant que « bon nombre d’observateurs estiment que le Royaume du Maroc a été victime d’arnaque, une pratique trés ancrée au Sénégal ».


Macky Sall a parlé d’une liste de 28 pays qui n’a jamais existé. Il a menti pour faire plaisir à ses amis marocains. Pour un peu d’argent, Macky Sall s’est avéré capable de vendre son âme au diable.
Dans un autre document confidentiel, les marocains dévoilent une quantité de 5000 euros qu’ils ont distribué aux diplomates de 30 pays lors d’une mission á Malabo.
TEXTE INTEGRAL DU DOCUMENT
02/05/2014,
Fiche sur la Mission à Addis Abéba
– Période : du 4 au 10 juin
Composition de la délégation : Directeur Afrique – Inspecteur Général – Directeur des Nations Unies – Directeur Général de l’AMCI – Chef de Cabinet de madame la ministre déléguée.
Objet : Mobilisation des Ambassadeurs Représentants des pays amis.
Objectifs
– Contrer toute décision contraire au processus onusien de recherche d’une solution politique au différend du Sahara. 
– Promouvoir et vulgariser la Résolution 2152 du 29 Avril 2014. 
– Empêcher la modification du format des Partenariats et l’atteinte au Format du Caire. 
– Continuer les contacts avec les délégations des pays qui reconnaissent encore l’entité fictive. 
– Maintenir la connivence avec les délégations amies. 
– Contacter les Représentants des autres pays extra-africains (France ; Espagne ; Etats-Unis ; Russie ; Chine, et plus si nécessaire). 
– Effectuer quelques visites de courtoisies à des responsables d’institutions telles que la CEA et du Ministère des Affaires Etrangères Ethiopien. 
Déroulement
– Plusieurs visites.
– Une ou deux réunions avec les Représentants Permanents.
– Organisation de déjeuners : – avec le Groupe des Pays amis – avec certains leaders de ce groupe.
Moyens
– Prise en charge intégrale des frais d’hôtellerie.
– Enveloppe pour les frais généraux : location d’un ou deux véhicules, déjeuners…..
– Enveloppes individuelles de 5 000 Euros pour les amis dont la liste est ci- jointe (30 pays).
Liste des pays :
Sénégal, Guinée, Côte d’Ivoire, Gabon, Burkina Faso, Benin, Togo, Comores, Djibouti, Niger, Mali, Erythrée, Gambie, Burundi, RDC, Congo, Cameroun, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale (Pays hôte du Sommet), Tchad, Sao Tomé et Principe, Sierra Léone, Liberia, Somalie, Soudan, Madagascar, Malawi, Maurice, Seychelles, Mauritanie (Préside le Conseil de l’UA).