Réponse de l’Afrique au Maroc : Il faut passer par la procédure légale

Le Maroc a exprimé son désir de rejoindre l’Union Africaine « sans conditions préalables », selon les mots de Taib Fassi Fihri rapportés par la communiqué de presse de la présidence kenyane.
La réponse au Maroc est venu du vice-président de la Commission Africaine, Erastus Mwencha. « Il y a un processus à suivre », a-t-il dit. « les Etats membres voteront individuellement et ils décideront si le Maroc peut revenir », a-t-il ajouté.
« Nous avons des invités, ils sont les bienvenus en tant qu’invités, mais pour la question de revenir, il y a un processus juridique qu’ils doivent suivre s’ils veulent revenir », a indiqué M. Mwencha.
Le Maroc veut rejoindre l’organisation panafricaine sans passer par le vote des membres dont la RASD.
Mwencha a rappelé que le Sahara Occidental doit passer par le référendum pour décider de son sort.