Moroccoleaks : Tentative d’infiltration dans le CSIS à travers Arnaud de Borchgrave

Email envoyé par Mouaad Ibriz á Rachad Bouhlal, ambassadeur du Maroc aux Etats-Unis lui conseillant d’utiliser rnaud de Borchgrave, directeur de rédaction de The Washington Times et conseiller du Centre des Etudes Internationales et Stratégiques (Center for Strategic and International Studies) en vue « d’infiltrer » les messages du Maroc sur le Sahara Occidental et le Sahel « à travers ce centre ».
Le but de la rencontre avec de Borchgrave est de « explorer la possibilité d’organiser une série de tables-rondes sur le thème de la sécurité le crime organisé. Cette série de tables rondes produira un rapport qui reflétera, sans donner l’impression que c’est un rapport « commandé », la nécessité de donner plus d’importance à la situation sécuritaire dans la zone sahelo-saharienne ».
Selon Ibriz, « les rapports du CSIS sont les plus crédibles auprès de l’Administration américaine (CSIS est un Think tank non partisan) ».