Moroccoleaks: Nadia Jalfi craint les méthodes de la journaliste française Michaelle Gagnet

« Il semblerait que les méthodes de travail de Michaelle Gagnet soient très éloignées de l’éthique journalistique », a écrit Nadia Jalfi dans un email envoyée le 11 mai 2008. Le Maroc a-t-il quelque chose à cacher concernant le terroriste Abdelkrim El Mejjati trois ans après sa mort?
Pour rappel, celui-ci est le fondateur du Groupe islamique combattant marocain, qui fut une filiale directe d’Al-Qaïda en Europe. Un homme considéré par les services de renseignement comme le cerveau des attentats dans les gares de Madrid en mars 2004 (191 morts) et l’organisateur du carnage de Casablanca en mai 2003 (45 victimes). Selon certaines information, il est mort à l’âge de 38 ans, en avril 2005, avec un autre de ses fils, Adam, tué par l’armée en Arabie saoudite.
Texte de l’email: 
11/05/2008
Bonjour,
Les journalistes françaises, Michaelle Gagnet et son assistante Marion, devraient arriver incessemment au Maroc afin de tourner un reportage qui sera diffusé sur M6 dans le cadre de l’emission « 66 minutes » du 20 Mai 2008, consacrée à la « Femme dans l’Islam ». Michaelle Gagnet prévoit de rencontrer certains membres de la famille El Mejjati dans le but de retracer le parcours du terroriste franco marocain Karim El Mejjati.
Par ailleurs, il semblerait que les méthodes de travail de Michaelle Gagnet soient très éloignées de l’éthique journalistique.
Coordonnées téléphoniques:
Michaelle Gagnet: 06 86 26 73 42
Marion: 06 62 77 54 06
Cordialement
Nadia Jalfi