Sahara occidental: le Maroc débouté au conseil de sécurité

Se croyant fort du soutien de la France et de l’Espagne, Mohamed VI a perdu sa bataille au Conseil de sécurité des Nations Unies. Le projet US d’une résolution sur le Sahara occidental qui devait être soumis aujourd’hui, vendredi 29 avril, au vote du Conseil de sécurité de l’ONU n’a finalement subit aucun changement.
En effet, le caractère « urgent » du projet de résolution quand au rétablissement de la mission des Nations Unies (Minurso) avec ces pleines capacités de fonctionnement est maintenu et le Maroc a trois mois pour se plier à cette demande.
Pour rappel, des sources onusiennes ont annoncés que le projet américain de résolution a été modifiémercredi sous la pression de la France qui a, selon eux, «réduit sa valeur et enlevé son caractère d’urgence», information qui vient d’être démentie ce vendredi.