Sénégal : Une ex-ministre privée de salaire depuis février

Il n’est visiblement pas bon de contrarier le président sénégalais, Macky Sall. A en croire Amsatou Sow Sidibé, ancienne conseillère spéciale à la Présidence, en raison de prises de position contraires à celle de l’homme fort de Dakar, ce dernier aurait ordonné le blocage de son salaire depuis le mois de février.
Un sujet sur lequel il ne faut pas aller dans le sens contraire avec le pouvoir de Dakar, c’est bien celui de Karim Wade. Le Pr Amsatou Sow Sidibé, l’apprend à ses dépens. La désormais ex ministre conseiller du président de la République sénégalaise, Macky Sall a eu le tort d’émettre une opinion divergente que celle de son employeur sur l’affaire du fils d’Abdoulaye Wade. 
Les représailles ne se sont pas fait attendre. Elle sera dans un premier temps, débarquée du gouvernement et à en croire ses récentes déclarations, ses émoluments mensuels ont été bloqués depuis février sans aucune notification officielle.  » J’ai saisi différents services y compris le ministre Secrétaire général mais aucune réaction; ils m’ont manifesté une froideur totale. J’en ai parlé au directeur de cabinet de la Présidence qui, non plus n’a pas répondu à mes appels. Et le directeur de la solde m’a dit que c’est une décision de la Présidence de la République. Et que voulez-vous que je fasse devant cette situation « , a-t-elle déplorée. 
En effet depuis sa sortie du Gouvernement, aucune attestation de suspension de salaire ne lui a été délivrée, à ce jour, pour lui permettre d’être prise en charge par son Corps d’origine. 
Aussi pour les associations de défense des droits de l’homme, ces mesures de représailles ne sont pas dignes d’un Etat démocratique. Elles en appellent au respect des dispositions légales afin que le Professeur Amsatou Sow Sidibé soit rétablie dans ses droits. 
L’AUTEUR 
Waliyullah.T 
http://news.africahotnews.com/?idnews=804862&t=Une-ex-ministre-privee-de-salaire-depuis-fevrier