La marche contre Ban Ki-moon : Un fiasco

Les autorités du Maroc ont de plus en plus de mal à mobiliser les marocains pour défendre l’occupation du Sahara Occidental. Cela malgré les millions de Dirham distribués pour encourager les citoyens à y participer.
Pour les citoyens qui habitent aux territoires occupés du Sahara occidental, une récompense de 500 DH a été octroyée à chaque personne portée volontaire pour participer dans la manifestation organisée pour s’en prendre au Secrétaire Général de l’ONU. Les habitants de Tantam et Guelmim ont reçu le montant de 60 DH. Les frais du transportent sont sur le compte du gouvernement qui a loué des dizaines de bus pour conduire ces gens jusqu’à Rabat.
Malgré toutes les facilités et l’argent donné en cadeau, le nombre de manifestants peine à atteindre les 20.000 personnes. Un véritable échec pour le Makhzen. Le peuple marocain n’a plus rien à cirer des mensonges de son gouvernement sur des prétendues victoires dans le conflit du Sahara occidental. La réaction de beaucoup de citoyens a été de « tu as créé ce problème tout seul, alors débrouille-toi tout seul pour le résoudre ».

Cette marche est de venue une véritable aubaine pour les vendeurs de vêtements sahraouis. la darraa et la melhfa. Le Makhzen en a acheté des centaines pour les colons qui ont décidé de participer dans la marche et ainsi se faire passer par des sahroauis.