Implantation de Numilog à Dakhla (Sahara occidental) : Cevital dément

Les allégations faisant part que la société de transport-logistique Numilog, filiale du groupe privé algérien Cevital, envisage d’ouvrir une agence à Dakhla, au Sahara occidental, sont sans fondement. « Pour le moment, nous avons bien une agence opérationnelle à Casablanca, au Maroc, et les informations relayées par la presse à ce sujet sont erronées », explique-t-on du côté de la direction commerciale et marketing de Numilog. « Ces informations sont fausses et Numilog ne manifeste aucunement la volonté d’investir à Dakhla», a assuré hier dans une déclaration à Reporters Mme Linda Belaïdi, représentante de l’entreprise Numilog.
Des comptes rendus de presse avaient cité le directeur général de l’entreprise Numilog-Maroc, Arsène Mohamed Stili, lui prêtant l’intention de s’implanter au Sahara occidental. « Numilog-Maroc se fixe pour objectif (entre autres) d’étudier de plus près les opportunités que pourrait offrir un centre logistique régional (CLR) à Dakhla », aurait affirmé le responsable sur les colonnes du quotidien économique marocain Eco. Ce à quoi, le groupe Cevital a tenu à apporter un démenti formel.
Numilog est présente depuis le mois de septembre 2015 au Maroc (Casablanca) et récemment elle a ouvert une agence en France (Saint Martin de Crau, Marseille).
Visant également le marché international du transport-logistique, l’entreprise Numilog est en train de mailler le territoire national, où elle est représentée à travers quelque 34 centres logistiques régionaux. Sa flotte est constituée de plus de 1 200 camions, dont un total de 800 camions constituant son réseau propre, alors que les autres sont de petits distributeurs avec qui elle est liée par des conventions.
Dans un cadre plus général, Issad Rebrab, PDG de Cevital, a multiplié les acquisitions à l’international.