Moroccoleaks : ABDALLAH mohamedi accuse bonne réception d’un message de ses mentors marocains

Danc cet email, le mercénaire Abdallah Mohamed, le patron de groupe Sahara Media accuse bonne réception d’un document élaboré par un institut qui a été payé par le Maroc pour diaboliser le Front Polisario.

« Vous trouverez ci-joint un rapport de l’ESISC sur les collusions entre Front Polisario et terrorisme, dont vous voudrez bien assurer la médiatisation auprès de vos relais », dit l’email envoyé par le patron de la DGED marocaine et auquel Abdallah a répondu avec « Bien reçu »

L’ESISC, Centre européen de recherche, d’analyse et de conseils en matière stratégique, basé à Bruxelles, est dirigé par Claude Moniquet, habitué de l’argent marocain.

Abdallahi Ould Mohammed veut dénoncer « les collusions » du Front Polisario avec le terrorisme. Qu’en est-il de ses collusions à lui avec les services secrets du Maroc. Collusions dont le hacker Chris Coleman a apporté les preuves en publiant les emails qu¡il interchageait avec Yassine Mansouri, le patron de la DGED marocaine,
Le nom et le courrier électronique d’Abdallahi Ould Mohammedi figure dans la liste de « diffusion » des services de propagande de Sa Majesté le roi Mohammed VI.