Maroc / Sahara Occidental : Extraits de presse du 9 février 2016

Les autorités sont depuis un certain temps alertés par le passage fréquent de clandestins marocains sur son sol. Que se passe-t-il, selon-vous ?

Mohamed Khelfaoui, ancien cadre supérieur du DRS : Le Makhzen a toujours été dans l’adversité de notre pays. Depuis l’indépendance, nous sommes dans un «conflit constant» que l’Algérie tend à minimiser ou gérer avec sagesse connaissant les tenants et les aboutissants de cet activisme marocain. Il faut se rappeler que le Makhzen a tenté dès les premiers jours de la révolution libyenne d’accuser l’Algérie de pourvoir Kaddafi en mercenaires (combattants venus du Mali) à bord de ses avions.
Aujourd’hui, le passage de Marocains en groupes vers la Libye via l’Algérie a le même objectif. L’Algérie a suspendu ses vols vers Tripoli, c’est une défaite. Pourquoi le Maroc n’ouvre pas une ligne aérienne pour servir ses citoyens ?

Le Soir d’Algérie, 09/02/2016

 » Je condamne cette campagne d’incitation aux troubles menée par le Maroc à travers la provocation de conflits ethniques entre les étudiants sahraouis dans les sites universitaires marocains « , Mohamed Abdelaziz, président sahraoui et Secrétaire général du Front Polisario.
Vraiment diabolique comme procédé. Ça pue de loin la main du  » conseiller sioniste « , celui-là même qui se trouve derrière l’édification du mur de sable…  
La Tribune des Lecteurs, 09/02/2016