Moroccoleaks : Une information publiée par Ali Anouzla provoque la colère de Christopher Ross

Une dépêche de l’ancien site d’Ali Anouzla, Lakome.com, publié le 18 avril 2013, sous le titre de « Exclusif : Ross a convaincu Kerry de proposer l’extension du mandat de la MINURSO », n’a pas été du goût de l’Envoyé Personnel du SG de l’ONU pour le Sahara Occidental, Christopher Ross.
Le lendemain, 19 avril 2013, le diplomate américain a envoyé un email aux autorités du Maroc pour démentir l’information dont Lakome faisait un scoop.
« L’édition du 18 Avril de Lakome contient un article contenant un certain nombre de fausses allégations à propos de moi:
« Je n’ai jamais rencontré ou été en contact avec le secrétaire d’État Kerry sur une question quiconque. Et Ban Ki Moon ne m’a pas demandé de modifier mon prochain briefing au Conseil de sécurité », a-t-il ajouté.
« Etant donné que cet article pourrait être le début d’une campagne de presse mal informée contre moi, je demande que vous faisiez ce que vous pouvez corriger l’information et arrêter les rapports calomnieux de ce genre », conclue Ross.
Cordialement,
Christopher Ross
Réponse de Nasser Bourita :
Cher Chris,
Je souhaite que vous soyez en bon état à la réception de cette note
J’ai reçu votre dernier courrier à propos de l’article publié par Lakome hier.
Lakome et son éditeur sont connus pour avoir toujours défendu et soutenu des positions qui sont très différentes de celles des autorités officielles du Royaume du Maroc sur cette question.
Une simple vérification de leurs comptes et articles précédents ne peut que confirmer la nature de leur support et la position qu’ils défendent.
Donc, il n’y a pas « campagne qui se prépare contre vous », et si elle existe, alors elle ne vient pas du côté marocain.
Je souhaite que mon courrier aidera à éclaircir la question et corrigera ce qui doit être corrigé.
Dans l’attente de votre exposé attendu, ce lundi, devant le Conseil de sécurité.
Sincèrement
Nasser.