LOBBYING DU MAROC A L’UNION AFRICAINE : Le Sénégal sur la liste des 30 pays dont les réprésentants ont reçu 5 000 euros chacun

Le site Diapora Sahraui ne s’arrête plus dans la publication de documents officiels et confidentiels de la diplomatie marocaine. Dans cette note de la Direction des affaires africaines du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, il apparaît que trente diplomates représentants leurs pays à l’Union africaine, dont celui du Sénégal, ont bénéficié d’un somme de 5000 euros chacun, soit plus de 3,2 millions de F Cfa. Cela à l’occasion d’une mission de la diplomatie marocaine à Addis Abéba. Une mission qui a eu lieu en début juin, un peu avant le 23ème sommet de l’UA, et qui avait en gros comme objectif, de faire passer la position du Maroc sur la question du Sahara Occidental que le Royaume chérifien ne voulait pas voir figurer sur l’ordre du jour du sommet.
Selon une note de la Direction des Affaires Africaines du MAE marocain, le Maroc a envoyé une mission du 4 au 10 juin à Addis Abeba composée par le Directeur Afrique – Inspecteur Général – Directeur des Nations Unies – Directeur Général de l’AMCI – Chef de Cabinet de madame la ministre déléguée dans l’objet est la «Mobilisation des Ambassadeurs Représentants des pays amis».
Selon la note, les objectifs de la mission sont :
– Contrer toute décision contraire au processus onusien de recherche d’une solution politique au différend du Sahara.
– Promouvoir et vulgariser la Résolution 2152 du 29 Avril 2014.
– Empêcher la modification du format des Partenariats et l’atteinte au Format du Caire.
– Continuer les contacts avec les délégations des pays qui reconnaissent encore l’entité fictive.
– Maintenir la connivence avec les délégations amies.
– Contacter les Représentants des autres pays extra-africains (France ; Espagne ; Etats-Unis ; Russie ; Chine, et plus si nécessaire).
– Effectuer quelques visites de courtoisies à des responsables d’institutions telles que la CEA et du Ministère des Affaires Etrangères Ethiopien. 
Selon la même source, le «déroulement» de la visite sera de la manière suivante : 
– Plusieurs visites.
– Une ou deux réunions avec les Représentants Permanents.
– Organisation de déjeuners : – avec le Groupe des Pays amis – avec certains leaders de ce groupe. 
Les moyens déboursés pour la visite sont : 
– Prise en charge intégrale des frais d’hôtellerie.
– Enveloppe pour les frais généraux : location d’un ou deux véhicules, déjeuners…..
– Enveloppes individuelles de 5 000 Euros pour les amis dont la liste est ci- jointe (30 pays).
Liste des pays
Sénégal, Guinée, Côte d’Ivoire, Gabon, Burkina Faso, Benin, Togo, Comores, Djibouti, Niger, Mali, Erythrée, Gambie, Burundi, RDC, Congo, Cameroun, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale (Pays hôte du Sommet), Tchad, Sao Tomé et Principe, Sierra Léone, Liberia, Somalie, Soudan, Madagascar, Malawi, Maurice, Seychelles, Mauritanie (Préside le Conseil de l’UA)
Jotay avec Diaspora Sahraui