Moroccoleaks : La DGED complote contre Mounir Benjelloun Andaloussi

Selon une note envoyée par l’ambassadeur du Maroc en Espagne, la question de l’enseignement de la religion musulmane dans les établissements scolaire espagnols (primaires et secondaires) devrait interpeller les autorités marocaines « etant donné que la srtucture actuelle des organismes sus-indiqués, permet une mainmise totale de la part de la mouvance Al Adl Wal Ihsane, en la personne de Mounir Benjelloun Andaloussi, qui s’érige en interlocuteur privilégié des autorités espagnoles compétentes et ce, depuis qu’il a évincé de la Direction de la FEER des resonsables qui étaient connus pour leur loyauté envers le Maroc ».