Note marocaine du 6 janvier 2014 dans la perspective de l’échéance d’avril 2014

Selon le texte de ce mémorandum, l’examen par le Conseil de Sécurité de la question du Sahara occidental se situe dans un contexte particulièrement difficile marqué par une attente de leurs partenaires de mesures concrètes en matière des Droits de l’Homme.