Déjeuner de travail avec M. Athar-Khan Chef du Cabinet du HCR (note du 1er Avril 2014)

Mission Permanente du Maroc
           Genève                                                                                                           CONFIDENTIEL
Genève, le 1er A vril 2014
A : M. Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération
Rabat
Objet : Déjeuner de travail avec M. Athar-Khan Chef du Cabinet du HCR
J’ai l’honneur de vous informer qu’à la faveur du déjeuner de travail régulier que j’ai avec M. Sultah Athar-Khan, Chef du Cabinet de M. Antonio Guterresm Haut Commissaire pour les Réfugiés, qui m’a confié ce qui suit: 
Le Secrétariat de l’ONU à New York l’a relancé avec insistance la semaine dernière pour obtenir son accord pour le reñplacement de M: Wolfgang Weisbrod-Weber à la tete de la MINURSO. 
M. Athar Khan a résisté à cette insistance en expliquant poliment que le poste en lui-meme est intéressant. Cependant, il ne pense pas qu’il pourrait y apporter une valeur ajoutée sans que l’ONU ait une vision claire sur la solution politique. Ajoutant qu’il y a un besoin impératif d’une synergie entre le DPKO, dont relève la MINURSO, le DPA; qui s’occupe des négociations politiques, et le HCR, qui st en charge des CBM. 
M. Athar-Khan recommande vivement que le Maroc prenne tout son temps avant de donner son accord á toute proposition de nomination qu’il aura reçue ou qu’il recevra incesamment. Le Maroc peut demander que le mandat de M. Weisbrod-Weber puisse etre prolongé pour quelues mois additionnels. 
M. Athar-Khan estime que M. Christopher Ross, Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, a atteint les limites de ce qu’il pourrait faire dans le cadre de sa mission et il n’exclue pas qu’il puisse “rendre le tablier” au lendemain de la présentation du rapport du SG de l’ONU au Conseil de Sécurité. Tout au plus pourra-t-il continuer jusqu’aux termes de son contrat á la fin de cette année. Arguant que M. Ross a des problèmes de santé. 
M. Athar.Khan m’a chargé de transmettre le double message suivant aux hautes autorités marocaines : 
– il est le seul á connaìtre tous les arcannes du dossier du Sahara dans ses dimensions multiples. 
– il est l’ami inconditionnel du Maroc et il est disposé à travailler avec le Maroc pour la négociation d’un réglement politique du dossier du Sahara conformément au souhait du Maroc. Dans cette perspective, il a l’appui de M. Guterres. 
A la lumière de ce qui précède, il est clair que M. Athar-Khan n’est pas intéressé par la direction de la MINURSO et espère vivement que M. Ross démissionne pour prendre sa place. Ce qui sera un scénario idéal pour le Maroc.
Très haute considération
L’ambassadeur Représentant Permanent
Omar Hilale
Objet : Déjeuner de travail avec M. Athar-Khan Chef du Cabinet du HCR