Expulsée du Maroc la représentante de la Fondation Friedrich Naumann

La représentante de la Fondation Friedrich Naumann, Andrea Nusse, obligée de quitter le territoire marocain hier, après avoir été déclarée personne non grata par les autorités du Maroc. Elle a eu le tort de mener des activités culturelles avec des partenaires tels que Maâti Monjib, Ali Anouzla et l’AMDH, a rapporté le professeur Monjib dans sa page Facebook.
Selon la même source, Andrea Nusse parle couramment l’arabe et était en train d’apprendre le dialecte marocain. Son maro est né au Maroc et y a vécu longtemps.
Il y a quelques semaines, M. Nusse a été informée qu’elle était « personne non grata » suite á la visite qu’elle a rendu à Maati Monjib, historien et défenseur des droits de l’homme, en grève de la faim pour dénoncer un harcèlement à cause de ses opinions. 
La semaine dernière le Makhzen lui a clairement signifié que ses ennuis viennent de ses relations avec Ali Anouzla, Maati Monjib et l’Association Marocaine des Droits de l’Homme (AMDH)