Sahara Occidental : Ban Ki-moon tente de cacher le soleil avec un tamis!

A la veille de la réunion du Conseil de Sécurité sur le Sahara Occidental, le Secrétaire Général de l’ONU gêné par les violations continues par le Maroc des droits de l’homme dans l’ancienne colonie espagnole, tergiverse et tente de camoufler son parti pris pour le Maroc et son protecteur, la France, en envoyant le Haut Commissaire aux Droits de l’Homme, le jordanien Zeid Raad Al Hussein en visite officielle au Maroc.
Pour rappel, un mystérieux hacker avait révélé au mois d’octobre 2014 le travail d’espionnage effectué par certains fonctionnaires de cet organisme international en faveur du Maroc. Le Maroc avait réussi à mettre l’ancienne patronne du HCDH, Mme Navi Pillay, à ses services en échange de quelques millions de dollars en guise de finances.
Lors de sa visite au Maroc, l’ancienne HC au Droits d’ l’Homme, Madame Pillay, avait soigneusement évité la question du ‪‎SaharaOccidental et s’était contenté de recommandations édulcorées concernant la situation des droits de l’Homme au Maroc. Les documents publiés par ‪‎ChrisColeman nous avaient alors permis de comprendre les mécanismes de corruption dont elle s’était rendue complice.
Qu’en sera t’il de la contribution de ‪‎Zeid Raad AlHussein au dossier‪ ‎Sahraoui?