A propos du « formidable week-end » de Vincent Hervouet

Ahmed Charai prévient le 12 novembre 2011 Mourad qu’il a invité pour les 3 premiers jours du Festival International du Film de Marrakech (FIFM) à Marrakech.

Charai précisera que « le Cabinet de SAR Le Prince Mly Rachid s’occupera des invitations et de l’accueil. Par contre si vous le voulez bien, on s’occupera de leur hébergement (Hôtel La Mamounia) et transport ». Ces trois personnes sont:

1-Bariza Khiari, à l’époque, Vice-Présidente du Sénat français. Sénatrice de Paris dans le groupe socialiste. Elle est également chevalier de l’Ordre national du Mérite français depuis 2001.
2- Renaud Muselier: Président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée Nationale en France, Président du Haut Conseil de l’Institut du Monde Arabe.
3- Marc Bousquet: Député UMP à l’Assemblée Nationale et Propriétaire d’un groupe de communication en France.
Ils partiront de Paris le vendredi 2 décembre 2011 et retourneront le Dimanche 4 décembre 2011.
Quatre jours plus tard, il prévient que Mme Khiari a appelé pour annoncer un « petit changement » . « Bonjour désolé pour un petit changement qu’on devrait faire. Elle m’a appelée hier , elle doit présider obligatoirement une séance au Sénat le matin du vendredi…Je ne sais pas s’il y a un autre vol sur marrakech l’après-midi….Faute de quoi, Elle préfére prendre le vol de 16h sur Casa on l’acheminera sur Marakech en voiture. Par contre le retour serait pour Lundi à midi toujours de Casa ».

Dans un autre email, Charai annonce l’arrivée de Hervouet . « Si Morad, il y a Vincent hevouet qui s’ajoute à la liste (c’est un ami de Bousquet et Muselier)..Peut on le mettre sur ce vol de marrakech et une chambre à la Mamounia (2 nuits) Sinon , je peux lui donner la mienne au cas ou c’est comlet. Merci beaucoup », avait-il écrit.

Le 21 novembre, il annonce que Muselier ne viendra pas. « Renaud Muselier, comme tu le sais, vient de publier un livre sur la politique en France avec des révélations embarrasantes sur l’implication d’hommes politique français dans des affaires de corruption, ne pourra pas venir au FIFM à Marrakech et c’est Tant Mieux. Merci d’annuler son billet. Je l’ai remplacé par un homme « plus sage » du centre; Philippe Folliot (Député et Vice-Président du groupe d’amitié France-Maroc de l’Assemblée nationale), il viendra avec son épouse Nathalie Folliot. Merci de swicher la chambre en son nom, par contre il paiera directement son billet » .

Hervouet arriva le 2 décembre avec son épouse Anne Clerfeuille. Trois jour après son départ il va récompenser ses amis avec un film dans lequel il dira que le malien appelé Omar Sahraoui se trouve derrière l’enlèvement de trois coopérants espagnols dans la route entre Nouadhibou et Nouakchott. Il dira aussi qu’il avait le grade de commandant dans l’armée du Polisario et qu’il vient des camps sahraouis de Tindouf, devenus, selon ses dires, les nouveaux viviers de recrutement d’Al- Qaida. 

Hervouet prévient dans un email envoyé le 7 décembre : « Merci pour la photo… Et merci encore pour ce week end formidable. Je t’en suis vraiment reconnaissant. J’espère que ca va pour toi. 
Je voulais te dire que ce soir, je vais parler des kidnappeurs des deux francais au Mali qui s’avèrent etre bien des types d’Aqmi et qui viennent des camps du Polisario… Avec mon amitié, VH”.

//www.wat.tv/embedframe/210954chuPP3r5382919

Auparavant, dans un email envoyé le 25 novembre 2010, Hervouet se vantait de ses diffamations contre le Front Polisario. « Cher Ahmed, J’ai reçu au moins 4 appels hier de différents services de mon cher gouvernement français au sujet de la vidéo, c’est pas mal!! Par contre la direction du Polisario a envoyé hier soir une lettre au Président de la chaîne protestant contre ce qu’ils ont appelé l’amalgame » entre l’AQMI et le front du Polisario, ils veulent un droit de réponse-Mon oeil!!! VH », disait-il.