Le Maroc instrumentalise le programme des visites familiales pour maintenir le statu-quo

Pour le Maroc, il est important de préserver le programme des échanges de visites familliales pour aténuer l’impact des blocages du processus politique et ainsi maintenir le statu-quo.
Dans une note envoyée le 30 septembre par le Chargé d’Affaires de l’Ambassade marocaine à Genève, Hassan Boukili, celui-ci rend compte d’un « aparté avec M. Athar Sultan Khan, au cours duquel» il lui a confié que M. Ban Ki-moon, SG de l’ONU, tiendra le 1er octobre une réunion avec les hauts responsables du HCR à Genève.
« Le HCR m’abordera pas avec lui la question du Sahara marocain. Cependant si le SG évoque lui-même le problème, M. Khan le briefera sur l’état actuel du programme humanitaire des CBM et l’importance de préserver ce programme contre l’impact des blocages du processus politique », souligne le diplomate marocain dans la note envoyée au Ministre marocain des Affaires Etrangères.