Des Européens dénoncent l’intransigeance du Maroc

L’Université de Bologne a abrité vendredi dernier une conférence sur la cause sahraouie intitulée « L’Union européenne et les Nations unies face aux situations de crise et de conflit : le cas du Sahara occidental », a rapporté l’Agence de presse SPS. 

La rencontre a vu la participation des représentants du Parlement européen, l’ONU et l’Union africaine et des experts et professeurs de cette prestigieuse université italienne. Au Portugal, une délégation du Front Polisario a pris part à la réunion de l’alliance progressiste qui s’est tenue à Lisbonne les 4 au 5 décembre en présence de nombreux partis socialistes et démocrates, des organisations internationales et de personnalités politiques sociales représentant quatre continents. 
Le leader du Parti démocrate-chrétien norvégien, Knut Arild Hareide, a par ailleurs reçu le représentant du Front Polisario dans son pays, Limam Khalil, qui l’a informé des derniers développements de la cause et l’intransigeance marocaine qui refuse de coopérer avec la communauté internationale afin de parvenir à une solution juste et durable qui respecte le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination. C’était l’occasion pour Hareide de réitérer le soutien de son parti à ce droit.
S. B.