Sahara occidental: les eurodéputés dénoncent les violations « systématiques » des droits de l’homme par le Maroc

STARSBOURG- Des eurodéputés ont dénoncé vendredi les violations « systématiques » des droits de l’homme commises par le Maroc dans les territoires occupés du Sahara occidental.
Dans une déclaration rendue publique à l’occasion de la tenue au Maroc du deuxième Forum mondial des droits de l’homme, ces eurodéputés ont dénoncé la situation générale des droits de l’homme au Maroc et dans les territoires occupés du Sahara occidental.
« Les autorités marocaines bafouent systématiquement les droits des Sahraouis dans les territoires occupés. Cela va de l’interdiction de toute liberté de réunion, d’expression, d’association ou de mouvement à la torture des prisonniers qui sont le plus souvent victimes de procès iniques », ont-ils déploré.
Les eurodéputés ont affirmé, dans leur déclaration, que ce Forum « ne doit pas cacher la situation grave des droits humains qui prévaut au Maroc comme dans les territoires occupés du Sahara occidental ».
« Il ne doit pas constituer un effort cosmétique. Au contraire, il doit provoquer un sursaut de la communauté internationale et, donc, de l’Union européenne, pour qu’elle exerce une pression décisive sur le Maroc pour l’amener à cesser toute violation des droits humains », ont-ils souligné.
Les eurodéputés ont déclaré soutenir les organisations de défense des droits humains qui boycottent l’événement, comme la ligue marocaine des droits de l’homme et les ONG sahraouies de défense des droits humains.
« Nous demandons à tous ceux qui sont épris de justice de dénoncer fortement les violations des droits de l’homme commises par l’Etat marocain », ont-ils ajouté. APS