Sahara Occidental: Amnesty International appelle à la nécessité de protéger les détenus sahraouis dans la prison «carcel negra»

La carcel negra de El Aaiun
Amnesty International a appelé récemment à la nécessité de protéger les prisonniers sahraouis détenus dans la prison «carcel negra» (prison noire) de El Aaiun occupée ayant entamé une grève illimitée de la faim, rapporte lundi l’Agence de presse sahraouie (SPS).
Amnesty International a affirmé sur son site Internet que sept détenus sahraouis dans «la prison noire» de El Aaiun occupée «violemment battus le 17 septembre dernier, ont entamé une grève de la faim pour protester contre les conditions de leur détention».
Ils ont été «violemment battus et fait l’objet d’injures» après avoir été ligotés devant les autres détenus, a ajouté Amnesty International.