SAHARA OCCIDENTAL : Christopher Ross chez les Sahraouis

Ross aura des entretiens avec de hauts responsables sahraouis et les membres de la délégation aux négociations pour la décolonisation du Sahara occidental. Cette visite intervient quelques semaines avant la présentation du rapport du Secrétaire général de l’Onu sur la situation au Sahara occidental au Conseil de sécurité. La visite de Ross dans la région, qui s’inscrit dans le cadre de sa mission et en application aux différentes résolutions du Conseil de sécurité, vise à la reprise de pourparlers entre le Front Polisario et le Maroc, pour parvenir à «une solution politique acceptée par les deux parties et
permettant au peuple sahraoui d’exercer son droit à l’autodétermination». Christopher Ross a été reçu lundi à Alger par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en présence du ministre délégué, chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelmadjid Bouguerra. 
L’entretien a permis d’aborder la situation dans la région et les efforts de l’émissaire onusien entrepris dans le cadre de la mise en oeuvre des résolutions de l’Onu sur la question du Sahara occidental. Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a également reçu, l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Christopher Ross. Ce dernier effectue une tournée dans la région pour préparer une rencontre entre le Front Polisario et le Maroc, en vue de relancer les négociations pour la décolonisation du Sahara occidental. L’envoyé onusien avait effectué une tournée dans la région durant les deux dernières semaines du mois de janvier 2014. 
Par ailleurs, une délégation ministérielle nigériane conduite par la ministre d’État en charge de la capitale Abuja, est arrivée mardi aux camps de réfugiés sahraouis pour remettre une aide humanitaire aux femmes sahraouies. Elle devait participer dans la wilaya de Smara à un meeting de solidarité durant lequel elle remettra une aide humanitaire offerte par la première dame du Nigeria, Mme Patience Jonathan aux femmes sahraouies dans les camps de réfugiés. La délégation ministérielle est composée des conseillères du président du Nigeria, Goodluck Jonathan, aux affaires féminines, et d’autres personnalités
féministes ainsi que de membres de l’agence nigériane de secours et de l’ambassadeur du Nigeria en Algérie. 
La délégation visitera, quelques institutions de la Rasd, avant d’être reçue par le Président sahraoui, Mohamed Abdelaziz.

Le Courrier d’Algérie, 06/03/2014