Maroc : Le téléphone magique est en panne

Quand le Maroc a décidé de virer l’Envoyé Personnel de l’ONU pour le Sahara Occidental, Christopher Ross, un coup de fil du Secrétaire Général Ben Ki-moon au roi Mohammed VI a suffi, selon la MAP, pour mettre fin au conflit avec le diplomate américain.
Toujours selon la MAP, Obama a appelé le roi du Maroc pour lui rassurer après la tempête qui a secoué le royaume de Mohammed VI avec la présentation par les USA d’un proposition pour l’élargissement du mandat de la MINURSO aux droits de l’homme au Sahara Occidental.
Cependant, l’appel de François Hollande n’a pas suffi à dissiper le malentendu entre la France et le Maroc. Après sa conversation téléphonique avec le roi Mohammed VI, le Maroc a poursuivi l’escalade avec Paris. Le lendemain, Rabat annonçait la suspension de la coopération judiciaire. L’idée d’empêcher des dignitaires marocains de visiter la France et d’autres pays d’Europe par crainte de les voir poursuivis par la loi de la compétence universelle.