Le Maroc doit son indépendance à l’Algérie

Maroc, Algérie, colonisation, #Maroc, #Algérie,

L’Algérie a mené et gagné une guerre contre le colonialisme français. Le Maroc, la Tunisie et les pays africains dits francophones ont bénéficié des effets collatéraux du sacrifice des algériens. Vous marocains et, en premier lieu, votre Roi, vous nous devez votre indépendance !    

La France croyait, en vain, pouvoir garder l’Algérie en se séparant de ses autres dépendances (Maroc, Tunisie, Sénégal, Mali, Madagascar, ….).    

Votre Roi Hassan 2, a sauvé son trône en envahissant le Sahara Occidental. Il a, ainsi, cantonné le gros des troupes des forces armées royales au sud, au Sahara Occidental. Depuis, nous n’avons point entendu de révoltes ou de mutineries des militaires marocains.  

Une partie du peuple du Sahara Occidental, qui n’est pas marocain mais sahraoui, s’est réfugié à Tindouf en Algérie. Ces gens-là ne sont pas des séquestrés comme vous voulez le faire croire à l’opinion internationale. Ils ont fui l’envahisseur marocain, qui au jour d’aujourd’hui, réprime, torture et assassine les sahraouis restés au pays. M. Lahcen, je suis désolé du geste malheureux de Boumédiene vis-à-vis des marocains expulsés d’Algérie en 1975. Je compatis sincèrement avec ces gens.

Parmi eux, se trouvaient des anciens moudjahidines et des ayant-droits (veuves, enfants et parents de chahid) de la guerre de libération. Boumédiene a corrigé partiellement sa faute en autorisant, uniquement, cette catégorie de marocains de rester en Algérie.

Les algériens ne sont pas sanguinaires comme vous l’affirmez. Durant les années du terrorisme, il y a eu des tueries. L’armée a protégé, tant bien que mal, le peuple algérien. On dit qu’il y a eu autour de 200000 morts, dont 25000 militaires. Au jour d’aujourd’hui, la paix est revenue en Algérie, c’en est fini des assassinats et des exactions des terroristes islamistes. M. Lahcen, sachez qu’en Algérie le niveau de vie est plus élevé qu’au Maroc. Tous les enfants sont scolarisés, les malades sont soignés correctement.

Les malades chroniques (diabétiques, hypertendus, …) sont totalement pris en charge par l’état gratuitement. Il existe en Algérie pour tous les affiliés de l’assurance maladie ou non la carte CHIFFA, équivalente de la carte VITALE en France, qui donne accès aux soins. Les dépenses de santé en Algérie sont au moins dix fois plus qu’au Maroc pour un nombre d’habitants équivalent. Elle est où la misère ?

En Algérie, vous trouverez dans toutes les villes et villages, même ceux des coins reculés (montagne, Sahara, …), l’électricité, l’eau, le gaz de ville et les voies d’accès (routes goudronnées, …). Où est la misère ? Le tirage des publications en Algérie dépasse les 2700000 par jour.

Au Maroc, ce tirage avoisine difficilement les 300000 par jour. Où est l’analphabétisme et l’inculture ? Il y a plus de 1300000 étudiants en Algérie dans environs 65 entités entre universités, écoles d’ingénieurs et instituts d’études supérieuComme dans tous les pays du monde, il y a du chômage en Algérie.

Contrairement au Maroc, on essaie de former tout le monde. Tous les enfants sont scolarisés. Plusieurs centres de formation professionnelle existent ou sont en voie de création. Les élèves désireux suivre un cursus court ou de rentrer très tôt dans le monde du travail peuvent y accéder.

En Algérie, on croit, comme dans beaucoup de pays, que quelqu’un qui sait lire et écrire ou qui détient un savoir-faire ou métier est capable de se créer son propre emploi. M. Lahcen, l’Algérie n’est pas uniquement « un pays pétrolier ». Avant tout, c’est un pays agricole.

L’année 2013 a vu la production de pomme de terre de consommation (50 millions de quintaux) dépassait celle de la France. Le Maroc a vécu, durant cette même période, une pénurie de ce produit stratégique. D’ici l’année 2020, la production agricole algérienne dépassera celle du Maroc.

M. Lahcen, l’injustice sociale, la misère, la corruption, l’injustice tout court, l’abus de pouvoir et la mal-vie sont au Maroc, depuis des lustres, endémiques !

M. Lahcen, avant de jeter l’anathème sur le pays voisin, regardez autour de vous, ouvrez bien les yeux et vous verrez, sans difficultés, celui que vous vénérez à longueur de journée, c’est l’homme qui est « né avec une cuillère d’argent dans la bouche », c’est aussi le plus grand corrupteur et corrompu du Maroc et de toute l’Afrique du Nord.