Accord de pêche Maroc-UE : l’absence des Sahraouis aux négociations confirme que le Maroc viole le droit international (WSRW)

Londres, 20 déc 2012 (SPS) Le président de la Western Sahara Resource Watch (WSRW), M. Erik Hagen, a affirmé jeudi qu’en refusant de faire participer le peuple sahraoui aux négociations sur l’accord de pêche avec l’Union européenne (UE), le Maroc « viole le droit international et sape les efforts de paix déployés par l’ONU ».
« Le Maroc n’est pas en position de négocier avec l’UE sur l’accord de pêche, dans un territoire qui n’est pas marocain », a souligné le président de cette association chargée de la protection des ressources naturelles au Sahara Occidental.
Par ailleurs, la WSRW a reçu une subvention de l’organisation suédoise de solidarité avec le peuple sahraoui, de l’ordre de 65.700 couronnes suédoises (environ 7500 Euros) pour soutenir le travail de la WSRW en 2013.
« L’aide financière sera utilisée par WSRW pour tenter d’arrêter l’accord commercial entre le Maroc et l’UE qui couvre le territoire occupé du Sahara Occidental », a déclaré cette association sur son site Web.(SPS)