Sahara occidental: 2 films remportent un succès au festival du cinéma africain à Londres

Deux films documentaires sur le Sahara occidental ont remporté un franc succès au festival du cinéma africain à Londres  » Africa-2012 « , a-t-on constaté sur place.
Le Sahara Occidental est représentée à ce festival qui se tient du 1er au 11 novembre, par « The sound of the clouds « (le son des nuages) et « The runer » (le coureur).
Ce dernier court métrage, diffusé lundi en soirée à Hackney Center (Est de Londres), raconte l’histoire authentique d’un athlète sahraoui, Salah Ahmed Tou, contraint de participer aux compétitions sous les couleurs du Maroc, mais soulève le drapeau de la RASD lors d’une course officielle en France. Le réalisateur du film Said Farouky -(Britannique d’origine palestinienne)- affirmera que « plusieurs années de travail dans la clandestinité ont été nécessaires pour la réalisation de ce documentaire ».
La projection du film a été suivie de deux heures de débats qui ont porté notamment sur les conditions de vie des Sahraouis dans les territoires occupés. L’assistance a montré un vif intérêt à la lutte du peuple sahraoui pour son indépendance, et cet intérêt s’est traduit par le nombre et la pertinence des questions posées au réalisateur. Certains intervenants ont exprimé leur  » étonnement » qu’il existait encore en Afrique un pays occupé au 21e siècle.
Des étudiants britanniques et d’autres nationalités présents dans la salle ont exprimé leur soutien à la cause sahraouie.
« Le public anglais ignore ou connait mal la lutte du peuple sahraoui pour son indépendance, c’est pourquoi nous accordons la plus grande importance à la présence du Sahara Occidental à ce festival tout en nous réjouissons de la forte affluence enregistrée par ces films », a déclaré a l’APS, le représentant du Polisario au Royaume-Uni, M. Sidi Breika Brahim.