La mort de Makhloufi, un tournant pour AQMI

Selon une information confirmée par Sanda Abou Mohamed, membre du groupe islamique radical Ansar Dine, Nabil Makhloufi, alias Alqama Nabil, est mort, dimanche, dans un accident de voiture près de la ville de Gao.
Nommé «émir du Sahara», il est le commandant des opérations dans la partie sud des territoires contrôlés par Aqmi, Al-Qaïda au Maghreb islamique.
Les analystes s’interrogent sur son ventuel successeur et si le groupe connaîtra un affaiblissement au cours des prochains mois, en attendant l’apparition d’un nouveau leader. Il est aussi interessant de savoir comment réagira Ansar Eddine une région où règne le désordre et la confusion et où il est difficile de savoir qui contrôle quoi et quels sont les groupes islamiques en dehors de ceux existants au Mali qui pourraient exercer des représailles si les pays occidentaux décidaient d’intervenir.
Le nord du Mali a été un foyer de tension depuis que la région a été reprise par la rébellion touaregue. Samedi un site d’information mauritanien privé, Sahara Media, a publié une vidéo de quatre otages français suppliant le président français François Hollande de négocier leur libération avec les ravisseurs. Les otages ont été enlevés il ya deux ans par les membres d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) au Niger et transférés dans le nord du Mali

7 Comments

  1. Franchement qu'est-ce qu'on en a à faire de la mort de ce nabil makhloufi? C'était qui ce gars là? Un terroriste, une nouvelle plaie du Sahel, un pseudo maître du nord mali qui faisit régner la terreur sur GAO, TOMBOUCTOU et KIDAL par l'intermédiaire de ses bouchers.
    Arrêtons de parler de la mort de ce Nabil Makhloufi, je suis certain que les habitants de gao ou tombouctou ne le regrettent pas.

  2. « Au Nom d'Allah Le Tout-Miséricordieux Le Très-Miséricordieux.
    Je parle au nom de la vérité. Je parle pour expier ce pêché de ma conscience. Je parle pour respecter le nom de Nabil Makhloufi, ce grand combattant, digne défenseur d’Allah et de son prophète Mahomet (Que la paix et le salut soient sur lui). Nabil n’est pas mort comme il a été dit. Des mécréants qu’autrefois j’appelais frère l’ont assassinés sur l’ordre d’Abdul Al Wahab. Qu’Allah me punisse si je mens. Je ne crains que sa justice divine et pas celle d’Abdul Al Wahab. Nabil Makhloufi est mort en martyr, assassiné par des voleurs ! Qu’Allah nous protège de leurs mensonges ! Amine »

  3. L'information que tu donnes est grave. Pauvre Mali, ils sont donc tous corrompus, même ceux qui défendent la foi avec les armes ! Le chef mort d’Aqmi, Nabil Makhloufi, a donc été tué pour de l’argent par ses frères ! Mais cest qui ce Abdul Al Wahab???

  4. Je ne pense pas que cet énergumène soit réellement mort ; Il a dû négocier son absolution avec le gouvernement algérien et français, contre la libération des diplomates algériens et des hottages européens. Quand je pense qu’il pourrait se racheter une virginité à coup de millions d’euros, les politiques mériteraient d’aller en prison pour négocier avec ses monstres et serrer leurs mains souillées de sang.

  5. @ Al_haqqa, la mort de Nabil Makhloufi résume bien l’attitude des barbus. C une lutte à mort pour le pouvoir et l'argent entre Makhloufi, Belmokhtar et Zeid, finalement C Abdul Al Wahab qui s’en est occupé. Aqmi n’est qu’un tas de truands.

  6. Désinformations et mensonges … Pourquoi ne nous dit on pas la vérité sur ce qui se passe au Mali ? Les exactions à Tombouctou ou Gao, les règlements de compte entre AQMI et le MUJAO ou encore les assassinats comme pour Nabil MAKHLOUFI abattu sur ordres de Al Wahab !

  7. je trouve également que la presse ne cherche qu’à cacher la vérité sur la mort de Makhloufi. En fait l’approche des forces africaines de la CEDEAO fait trembler AQMI et créée des disputes entre eux. L’assassinat de Nabil Makhloufi par Abdul Alwahab n’en est que le révélateur. Mais ne t’inquiète pas la vérité sera connue et les exactions d'AQMI, d'ANSAR DINE et du MUJAO seront dévoilées au grand jour !

Comments are closed.