Relance de l’Union du Maghreb arabe Le jeu trouble du Maroc

Après une courte période de réchauffement, les relations algéro-marocaines semblent s’enliser encore une fois. Les espoirs de relance de l’Union du Maghreb arabe (UMA) s’amenuisent tout d’un coup, somme toute le jeu malsain, voir pervers, dans lequel se complait Rabat. Revirement spectaculaire, le Maroc vient de remettre sur la table les grandes questions en suspens avec l’Algérie, dans le dessein de torpiller le sommet de l’UMA, prévu à Tabarka en Tunisie avant la fin de l’année en cours. Alors que les autorités tunisiennes ont arrêté la date du 10 octobre prochain pour la tenue de ce sommet historique, Alger réagit prudemment mais sûrement et Rabat ouvre carrément les hostilités, question de bloquer, encore une fois, la relance tant espérée de l’UMA. 

En effet, le chef du gouvernement de sa Majesté le roi du Maroc a récemment qualifié de formel cette réunion au sommet pour la relance de l’UMA, telle que voulue par Moncef Marzouki néo-président tunisien lors de sa visite, l’an dernier, dans les deux pays. « Les peuples marocain et algérien sont unis par des liens d’amitié et de fraternité mais il est désolant que la direction algérienne soit d’un autre avis sur la question de notre intégrité territoriale », a déclaré récemment le ministre du Makhzen, en allusion directe au conflit du Sahara Occidental. Aussi remet-il sur la table la réouverture des frontières terrestres algéro-marocaines fermées depuis 1994, comme condition à toute normalisation des relations et relance effective de l’ensemble maghrébin. Toutefois, le soudain revirement du Maroc quant à l’organisation d’un sommet pour la relance de l’UMA ne s’explique que par la débâcle diplomatique qu’il a subie concernant la situation au Sahara occidental. 

Pourtant, le Maroc avait fait montre d’une grande disponibilité de coopérer à cette initiative, à travers la visite d’abord à Alger de son nouveau ministre des Affaires étrangères, issu de la majorité islamiste au Parlement, suivie de la réunion des MAE de Rabat et de celle d’Alger sur la sécurité. Jusque-là tout était bien parti n’était-ce cette nouvelle sortie perverse de Rabat, qui explique à l’opinion internationale, de ce fait que le blocage de l’UMA vient justement du Maroc. Donc, de forts doutes planent sur le prochain sommet de Tunis, qui se voulait une lueur d’espoir dans un contexte régional des plus complexes, marqué par la montée des révolutions arabes et de l’ingérence étrangère flagrante dans les affaires internes des pays en développement. 

Les dernières déclarations du chef du gouvernement marocain s’apparentent à un chantage à peine déguisé, qui vise à faire pression sur Alger avant la tenue dudit sommet maghrébin. Cependant, les réponses de l’Algérie ont toujours été claires concernant la réouverture des frontières terrestres entre les deux pays et la question du Sahara Occidental. Pour le moment, Alger ne répond pas aux provocations du Royaume, mais tout porte à croire que le prochain sommet de l’UMA ait de fortes chances de ne pas avoir lieu. Le jeu trouble pour lequel s’adonne Rabat va l’enfoncer sur la scène internationale, étant l’une des dernières colonisatrices dans le monde. Déjà épinglé par l’envoyé spécial des Nations Unies dans la région, le Maroc persévère dans sa logique cynique. 
Par M. Ait Chabane

Les Débats, 29/07/2012

8 Comments

  1. immaginez un instant une union européene avec des frontières fermées ou rien ne passe pas de marchandises, pas de capitaux pas de personne et tout ça à cause du problème basque!!!!!

  2. Ils ne peuvent pas imaginez, ils sont cons. je t en suplie laisse les donne leur sommeil, comme ca ils verront pas le tsaunami du desert, plus puissant plus dévastateur que celui qui a frappe l indonésie.

  3. il est absolument hors de question d'ouvrir la frontière avec un pays voyou comme le Maroc une question de nif l'Algérie n'a aucun intérêt à le faire, c'est bien le Maroc qui a fermé la frontière d'une façon unilatérale en 1994, quand on se faisait égorger par les barbus on été indésirables et là ils nous lèche les bottes, Wallou qu'ils aillent au diable vive L'Algérie et vive le Sahara indépendant

  4. @ anonyme de 19h43
    Le nif dis-tu ??? quel nif vous avez ?? un nif plein de
    caca oui !!
    Votre pays est déjà vendu aux Chinois et aux Russes,
    puis le Qatar prend aussi sa part du gâteau !
    Aux nifs comme toi .. il ne restera plus que vos yeux
    pour pleurer… et ce sera juste après la Syrie.
    Restez là à guetter ce qui se passe au Maroc, c'est
    justement ce que vos généraux veulent, pour que
    vous les laissiez faire leurs transactions tranquillement. Allez va moucher ton nif plein de merde !

  5. C'est un manque de respect vis à vis du Roi du Maroc et de tous les marocains.

    Les journalistes Marocains n'ont jamais publié de caricature du Président Bouteflika ou d'insultes au peuple Algérien.

  6. Le sahara occidental a été crée en toute pièce par les régime algériens et Lybien (Mouammar) qui voulait voir la monarchie marocaine disparaitre. Pourquoi depuis 1975 ils n’ont rien obtenu??
    Tout simplement car le Maroc a tenu bon et il est devenu solide au fil du temps. Malheureusement vous avez raté vote chance…

    La Syrie l'Iran et l'algérie ont comploté pas mal de fois pour supprimer les monarchies marocaine et jordanienne…en vain.

    Réveillez vous peuple du Sahara, et chassez de vos terres ce polisario, chien de garde de l'Algérie et de l'ancienne Lybie.

    Les temps changent, et cela joue en votre défaveur, soyez malins et changez de politique envers le Maroc.

    Concernant les frontières, l'Algérie sera obligé de les ouvrir tôt ou tard.

  7. Waw, quelle assurance? vous dites n'importe quoi Monsieur l'anonyme,
    vous connaissez quoi à la politique vous? on dirait qu'on est dans un salon de thé marocain.

    Pourtant le discours algérien quant à la question du sahara occidental a toujours été claire et égal à lui même  » le droit à un peuple à son autodetermination, » point barre.

    La question des frontières, reste une question bilatérale que vous voulez toujours lier à vos problèmes, c'est tout.
    Vous pouvez aller poser la question à tout les algériens, ils vous réponderont tous qu'on n,en veut pas de cette ouverture de frontières, à l,exeption des bandits et trafiquants de toujours biensr! Qu'est ce qu'on a gagné de cette ouverture que la degradation de nos moeurs.
    Au nom du sang du million et demi de chouhadas qui sont mort pour que vive l'algérie dans la dignité et la gloire, on voudra jamais de vos fleaux et maux sociaux.

    Allah yensar el hak. we yeba3ed 3lina edhollam we welad lahram, amine.

  8. Bonjour, à tous, savez vous que ce que vos carficatures sont justement de souligner la part de notre Roi, notre part de SAHAROUIS et d' Africains en nous??
    Vous etes trop racistes et esclavagistes pour comprendre que nous sommes loin dans l avenir. Nous aimons un Obama, il est multiracial, nous aimons la France, elle est laique et multiculturelle nous aimons notre Roi, ils protege les femmes et les faibles. Vos insultes ne sont que le miroire de vos tares, qu avez vous de democrate?? qui a trahi sa révolution?? qui pratique la dictature en se pretendant defenseur de droit des peuples alors que il ne se l'accordre meme pas a lui meme??? l Algerie, le droit des peuples, quelle blague quelle hypocrisie. Le Nif, il faut vous reprendre, pour le meriter. Le Maroc si vous n en voulez pas pour voisin, peut vivre comme une Ile bien protegée derriere ses montagnes, son Ocean et sa mer au Nord, sa mer de sable au Sud. Quand à nos freres Algeriens, bienvenus, prenez les avions, la route c est du passé l' UMA un reve parti en fumee avec la naissance de l Algerie.

Comments are closed.