Weyl compare la situation au Sahara Occidental à l’occupation israélienne

“Le jour où les Espagnols s’en vont, la colonisation est terminée et, dès ce moment-là, le peuple sahraoui redevient maître de ses affaires. Et dans l’immédiat, qu’est-ce qu’il se passe ? Les Marocains envoient une expédition occuper le Sahara Occidental. C’est exactement comparable à l’occupation de la Palestine par Israël.” 
Ces propos sont de Roland Weyl, avocat au barreau de Paris et 1er vice-président de l’Association internationale des juristes démocrates qui a livré, le 4 juillet dernier, pour le site Nouvellesdusahara.fr, son analyse du conflit du Sahara Occidental dans une interview où il n’a pas hésité à user d’un langage pour le moins cru sur le dossier du Sahara Occidental. Le juriste français considère l’occupation marocaine comme “une agression qui viole l’article 2/4 de la charte qui interdit le recours à la force dans les relations internationales”. Pour lui, l’occupation du Sahara Occidental par le Maroc est “une agression qui se perpétue”.
Liberté, 11/07/2012