Mauritanie : Nouakchott refuse de remettre Snoussi aux autorités Libyennes

Le gouvernement mauritanien a officiellement refusé de remettre l’ex chef du département du Renseignement Libyen Abdellah Snoussi aux nouvelles autorités Libyennes, à la demande du premier ministre Libyen Abderrahim Al-Kib. Une demande qu’il a formulée avant-hier lors de sa visite officielle en Mauritanie, ont affirmé à Numidianews des sources bien informées à la capitale mauritanienne Nouakchott. 
 Les autorités mauritanienne ont refusé de remettre Abdellah Snoussi au gouvernement de son pays et se sont juste contentés de laisser le premier ministre Libyen Abderrahim Al-Kib lui rendre visite au lieu de sa détention au quartier résidentielle « Tafragh Zinah » à Nouakchott. Le gouvernement mauritanien veille à ce que Snoussi aura droit à un procès équitable si extradé vers son pays. 
Dans ce cadre, le chef du gouvernement Libyen a déclaré hier à la presse à Nouakchott que Snoussi aura droit à un procès équitable s’il venait d’être extradé à Tripoli, qui reflètera l’image de la nouvelle Libye qui respecte ses droits en tant que citoyen Libyen et en tant qu’être humain., Numidianews.